fbpx
La Saint-Valentin au Japon : 2 pour le prix d’une!

La Saint-Valentin au Japon : 2 pour le prix d’une!

 

 

 

 

 En japonais la St Valentin se dit “バレンタインデー“. C’est en fait une adaptation de l’anglais “Valentine day” en katakana, le système d’écriture utilisé en autre pour traduire les mots d’origine étrangère contrairement aux hiraganas et aux kanji’s utilisés pour des mots typiquement japonais.

Revenons à nos moutons…amoureux 🙂 Pour résumer, il y a en fait 2 Saint-Valentin au Japon, la première comme en France et dans le reste du monde a lieu le 14 février et la deuxième un mois plus tard le 14 mars.

 

Honmeichoko (本命チョコ)

Le 14 février est traditionnellement à l’honneur des garçons/hommes et ce sont donc les files/femmes qui offrent un cadeau généralement des chocolats avec une jolie lettre d’amour ou éventuellement une déclaration d’amour.
Dans le deuxième cas, c’est une occasion pour les demoiselles de déclarer leur flamme à leur prétendant.

Là ou ça se complique et où la Saint-Valentin au Japon se démarque du reste du monde, c’est qu’il y a 2 autres types de Saint-Valentin, la première s’appelle …

…”Girichoko(義理チョコ)

  Je sais , ce mot fait rire, en tout cas il me fait des guili-guilis 🙂

Là encore ce sont les femmes, pas nécessairement les demoiselles, qui offrent un cadeau aux hommes et pour cause, le coté “love” est complètement absent, il s’agit plutôt d’un cadeau affectif entre collègues de travail, camarades de classes, d’université…Quant à la seconde c’est :

Tomochoko (友チョコ)

Ici les gars on dégage, c’est une affaire de filles. C’est un cadeau mutuel qu’elles s’offrent entre copines, que ce soit à l’école primaire, au collège ou au lycée.

       Et le 14 mars alors?…

…Girichokogaeshi 義理チョコ返し

 Eh ben, c’est tout simplement le “match” retour :
Les garçons/hommes offrent à leur tour un cadeau à leur bien aimée.

Et enfin : Howaitodē ホワイトデー :

Qu’est-ce que c’est?

Encore une originalité nippone, Si le garçon, l’homme accepte la déclaration d’amour de la demoiselle un mois plus tôt, il offre en retour un cadeau, cela signifie “je suis d’accord, sortons ensemble et faisons plein de bébés pour rajeunir la population japonaise vieillissante“, je m’égare 🙂
Bref vous l’aurez compris, dans le cas contraire, c’est un jolie râteau pour la demoiselle, pas très fair-play mais c’est comme ça. (Vous pouvez voir sur la photo de droite quelques articles “Kawaiiiiiiiii” achetés au Flying Tiger d’Omotesando.)

 

Si vous souhaitez compléter le sujet voir apporter des rectifications, n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Pour finir, si vous êtes dans la région de Tokyo pendant cette période voici 1 événement consacré aux tourtereaux :

Le “Tokyo Romantic Flea Market”. le Dimanche 10 Février 2019.

 

Tenjo Tenge Manga [Enfer et Paradis]

Tenjo Tenge Manga [Enfer et Paradis]

 

Tenjo Tenge is a Japanese Anime and Manga series written by Ogure Ito, also referred to as “Oh Great!”, “The Creator” or “Air Gear”.

Tenjo Tenge in the story of Souichiro Nagi and Bob Makihara as they enroll in the Todo Academy, a martial arts school where Mitsoumi Takayanagi is the president, with the aim of taking it over. When they realize that the school houses some powerful fighters and cannot be taken over, they join the Juukenbu club, captained by Maya Natsume.

The Tenjou Tenge series focuses on the battle between the Juukenbo club and Mitsoumi Takayanagi, who had murdered Maya Natsume’s older brother, Shin Natsume, three years previously.

 

The Natsume Sisters

 

Aya, Maya’s sister, falls in love with Souichiro during the first episode, and uses her power, the ability to see into the past or future or see things hundreds of miles away, by spying on him. In the 5th episode, her power is shown for the first time, and it is reavealed that she is probably the strongest fighter of them all, though the only reason she fights is because she wants to become stronger for Souichiro.

The Story of Shin Natsume

The story of Shin Natsume, Maya’s brother, is told as a flashback over 6 episodes as Maya attempts to explain the history to the newcomers. This is to ensure that viewers and readers have a back story to reference to, as both the Anime and Manga frequently refer to the past.

The anime series continues until just before the “Imperial Arts Tournament”, which is hosted by the Todo Academy and where also decide who will be the “President” of the school. The manga series however, continues on well after this.

The manga series show how Mitsoumi recognizes the threat of Souichiro Nagi’s power, the ability to take over someone’s power during battle, and he then sends fighters against Souichiri. It is only during one of these fights that Souichiro discovers he actually has this special power but that he cannot control it. Souichiro ends up in hospital after the fight with temporary loss of control of his left leg.

The Story in Short

In Tenjo Tenge the main characters such as Maya and Souichiro, have “special” powers, which generally differ from fighter to fighter. It is discovered later in the series, however, that Souichiro has the ability to “take” someone’s power after fighting them, and he actually is supposed to become a “demon” in order to defeat them.

After the Imperial Arts tournament, the Manga also follows Souhaku, Souichiro’s father, who had discovered a way to live forever, and has been alive since the feudal ages. Souichiro is kidnapped by Souhaka, and forced to fight ever stronger warriors in order to become a monster.

Tenjo Tenge, also known as Tenjou Tenge or Tenjou Tenghe, is a truly fascinating and entertaining series that plays off in modern day Japan.

Japanese Anime and Manga is also one of the fastest growing entertainment forms in the World and is available both in print and online.

Source by Werner Van Der Heyde

HIKIKOMORIS : UNE VIE EN MODE SOLO

HIKIKOMORIS : UNE VIE EN MODE SOLO

Hier , j’ai découvert par hasard un reportage de Constantin Simon sur la chaîne France 24 parlant des hikikomoris.
Vous pouvez voir ou revoir la vidéo ci-dessus.
Je ne connaissais pas ce terme ou bien je l’avais oublié.
Je ne connaissais que le terme (détourné de son sens original “votre maison,chez vous”) “Otaku” plus répandu qui désigne une personne qui aimer rester à la maison pour s’adonner à une ou plusieurs passions comme la lecture de mangas, les jeux vidéos etc…

 

Revenons aux hikikomoris qui selon le reportage seraient environ 500 000 au Japon. (environ 0.4 % des japonais).
Je vous rappelle le chiffre de la population japonaise : Environ 126 000 000.
Ce sont donc des gens (autrefois surtout des jeunes mais actuellement de plus en plus de seniors) qui se retirent de la vie en société et qui ne sortent (ou pratiquement) jamais de chez eux.
Vous en apprendrez plus en regardant le reportage ou en allant directement sur le site de France 24.
Si vous souhaitez compléter le sujet ou partager votre expérience, n’hésitez à laisser un commentaire.
Sur ce, je vous laisse, encore beaucoup de chose à faire… à la maison! 🙂

Pin It on Pinterest